Coupe du monde : l’Irlandais Johnny Sexton laisse sa place à Jack Carty contre le Japon – Rugby – Mondial – IRL

Coupe du monde : l’Irlandais Johnny Sexton laisse sa place à Jack Carty contre le Japon – Rugby – Mondial – IRL

Six jours après la victoire probante contre l’Écosse (27-3), Joe Schmidt a très peu renouvelé son quinze de départ qui affrontera ce samedi le Japon à Shizuoka (9h15). Sans surprise, le sélectionneur irlandais a épargné à Johnny Sexton un second match en moins d’une semaine. L’ouvreur numéro 1 avait reçu un coup à une cuisse au début du match contre l’Écosse et s’était déchargé des tirs au but au bout d’un quart d’heure, au profit de Conor Murray.

On imaginait que ce serait l’occasion idéale pour donner du temps de jeu à sa doublure Joey Carbery, lui-même blessé à une cheville lors du premier match de préparation de l’été et qui effectuera son retour samedi. Mais c’est l’ouvreur du Connacht, Jack Carty, qui commencera face aux Japonais, laissant Carbery couvrir plusieurs postes depuis le banc.

50e sélection pour Iain Henderson, retour des tauliers Rob Kearney et Keith Earls

Sorti pour se soumettre au protocole commotion en première mi-temps contre l’Écosse, le vice-capitaine Peter O’Mahony sera titulaire, au contraire du centre Bundee Aki, lui aussi exfiltré du terrain dimanche dernier pour écarter tout risque de commotion. « Les deux ont passé avec succès les protocoles 2 et 3 en début de semaine, a expliqué Schmidt. Il n’y a pas de risque à faire rejouer Peter six jours après puisqu’il n’a ressenti aucun symptôme d’une quelconque possible commotion. »

Preuve que l’Irlande prend avec grand sérieux ce match qui pourrait quasiment lui assurer la première place du groupe, Schmidt a reconduit le même pack que face à l’Écosse. Il s’agira de la cinquantième sélection pour le deuxième-ligne Iain Henderson. Trop juste pour jouer le premier week-end, les tauliers Rob Kearney et Keith Earls sont de retour à l’arrière et à l’aile droite. Ils devront se montrer à leur avantage, sachant que Jordan Larmour et Andrew Conway ont marqué des points contre l’Écosse.

Crédité d’une excellente entrée en jeu dimanche, l’ancien Grenoblois Chris Farrell attaquera comme premier centre. Dernière chose : alors qu’il a disputé les 80 minutes du premier match et qu’il a tout de même trente-sept ans, Rory Best est reconduit d’entrée.

Le XV de départ de l’Irlande

R. Kearney – Earls, Ringrose, Farrell, Stockdale – (o) Carty, (m) Murray – Van der Flier, Stander, O’Mahony – Ja. Ryan, Henderson – Furlong, Best (cap.), Healy.Remplaçants : Cronin, Kilcoyne, Porter, Beirne, Ruddock, L. McGrath, Carbery, Larmour.

publié le 26 septembre 2019 à 07h18

 

Read More